John Vigna
© Nancy Lee

John Vigna est un jeune auteur canadien dont les textes de fiction et de non-fiction ont été publiés dans de nombreuses revues prestigieuses et lui ont déjà valu plusieurs récompenses. Il enseigne le creative writing à l’université de Colombie-Britannique. Loin de la violence des hommes est son premier livre.

Loin de la violence des Hommes

Editions Albin Michel
Février 2017
Traduit par Marguerite Capelle

Tous les personnages qui peuplent les huit textes réunis dans ce recueil sont des hommes saisis dans leur rôle de mari, d’amant, de père ou de frère, qui essaient de faire front face aux coups durs que réserve parfois la vie, en prenant des décisions qui peuvent s’avérer désastreuses. Prenant pour décor un Canada rural qui rappelle le Sud profond des Etats-Unis par son atmosphère douce-amère, John Vigna instille de la beauté dans des existences qui pourraient de prime abord paraître banales ou ordinaires.

« Avec subtilité, tact, John Vigna décrit la vulnérabilité de ces hommes qui, au fond, veulent bien faire mais souvent échouent par manque de chance ou de psychologie. À chaque fois, c’est l’humain dans sa fragilité, son côté touchant, que privilégie l’écrivain. Certains auteurs sudistes américains jouent la carte de la testostérone. C’est plutôt de la délicatesse du cœur et de la douloureuse quête du bonheur dont il est question dans ce magnifique recueil. » Le Figaro

Son festival ...

Top