Anaïs Barbeau-Lavalette (Canada/Québec)

Anaïs Barbeau-Lavalette
© Eva-Maude Tessier

Anaïs Barbeau-Lavalette, née en 1979, est une réalisatrice et une auteure montréalaise. En 2012, elle est nommée Artiste pour la Paix. Elle publie son roman La femme qui fuit en 2015, et se voit récompensée du prix France-Québec 2016, du Grand Prix du Livre de la Ville de Montréal, et du Prix des Libraires du Québec 2016.

La femme qui fuit

Anaïs Barbeau-Lavalette remonte le cours de la vie de sa grand-mère, la poétesse Suzanne Meloche, qui fut en 1948 aux côtés des plus grands artistes québécois et signataire du manifeste artistique Refus global. Elle épouse le peintre Marcel Barbeau mais laisse pour toujours ses enfants âgés d’un et trois ans. Femme à la fois révoltée et révoltante à la personnalité explosive, elle traverse librement le siècle et ses tempêtes sans jamais s’interroger sur les blessures irréversibles qu’elle a causées, et qu’a porté la mère de l’auteure.

« Une pépite littéraire et humaine, un joyau au style éblouissant. » L’Express

Top