Hari Kunzru (États-Unis)

Hari Kunzru
© Clayton Cubitt

Hari Kunzru, de père cachemiri et de mère anglaise, est l’auteur de cinq romans. Le premier, L’Illusionniste, s’est vu décerner le prix Somerset Maugham et a valu à Kunzru une reconnaissance internationale. Hari Kunzru vit à New York.

Larmes blanches

Editions Jean-Claude Lattès
Janvier 2018
Traduit par Marie-Hélène Dumas

Carter et Seth, âgés d’une vingtaine d’années, appartiennent à des mondes opposés. Le premier est l’héritier d’une grande fortune américaine, l’autre est sans le sou, timide et maladroit. Mais ils sont unis par une passion commune : la musique. Après avoir publié sur internet l’enregistrement d’un chanteur de blues entendu dans la rue, prétendant que c’est l’œuvre d’un musicien obscur des années 20, un vieux collectionneur les contacte pour leur révéler que leur faux musicien de blues a réellement existé. Seth et Carter, accompagnés par Leonie, la sœur de Carter, partent alors sur les traces de ce personnage

« Une histoire sale et ensorcelante sur le pillage de la culture noire par les Blancs par une des plus fines plumes rock du Royaume-Uni. » Les Inrockuptibles

Top