samedi 22 septembre 2018 de 18h00 à 19h00
Cœur de ville - Pôle documentaire Localisation

Animé par Hubert Artus

La littérature policière n'a pas le monopole du noir. D'ailleurs, la littérature n'a pas de frontières bien définies et il n'est pas rare qu'un écrivain emprunte aux genres pour nourrir son œuvre. Contestataire et critique, le roman noir traque ce qui cloche et tente de sublimer le désenchantement par l'écriture. Et force est de constater que les écrivains d'aujourd'hui ne manquent pas de matière pour nourrir leurs textes !

En présence de :
Top